France

Les tribunaux et la loi Commentaires fermés sur Les tribunaux et la loi

Les tribunaux et la loi

Posted by on Oct 6, 2017 in France

 

 

      La justice :

La justice est la clé de la démocratie.

Le but essentiel des tribunaux est de rendre la justice.

Le président du tribunal lutte contre la violation des droits.

Son seul but est de garantir l’égalité entre tous les citoyens.

“Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination.”

Le tribunal est constitué de septs personnes, ils sont tous des compétents.

  • Monsieur Didier Ribes : Maître des requêtes au conseil d’Etat français.
  • Le vice-président : Monsieur Jean Lemoine, c’est un professeur à l’université de droit et de sciences sociales à Paris.
  • Madame Martine Luc : Avocate au conseil d’Etat.
  • Monsieur Guillaume Drago : Professeur agrégé de droit public à l’université Panthéon Assas (Paris).
  • Monsieur José Savoye : Un professeur de droit et de santé à l’université de Lille.
  • Madame Magali Ingall : conseillère justice du président de Sénat.

Ce tribunal juge la constitutionnalité des lois et l’égalité des décisions administratives.

Son objectif est d’atteindre les droits et les libertés consacrés par la Loi constitutionnelle.

Ce tribunal est fondé sur des principes démocratiques.

La déclaration des droits de l’homme affirme le principe d’égalité dans son premier article

“ Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits”.

La déclaration des droits de l’homme a énuméré des éléments essentiels à la dignité humaine et à l’ordre social.

Elle a affirmé que tous les citoyens ont droit à une égale protection de la loi : nul ne peut être arbitrairement arrêté ou exilé jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie par un tribunal.

Donc chacun a le droit d’être jugé par les juridictions selon les procédures légales garanties

      Les juges et la loi :

La loi française a imposé une règle dont l’unique but est qu’un juge de grade supérieur n’a aucun pouvoir sur les autres, le jury est donc parfaitement indépendant.

L’indépendance des défenseurs est une chose importante dans les tribunaux.

Le juge est l’acteur principal de la justice, donc il doit savoir discerner le vrai du faux, il doit être perspicace.

Les jurys ont une place très importante dans le système français et leur indépendance est garantie.

Toutes les institutions gouvernementales et autres sont obligées de respecter l’indépendance de la magistrature.

Cette indépendance est garantie par l’Etat, elle est énoncée dans la législation nationale.

L’organisation, la compétence et le fonctionnement des tribunaux sont fixés par la loi.

La spécialisation des juridictions dans le monde entier est une chose importante afin d’appréhender d’une manière cohérente les problématiques et permettre une régulation plus efficace de la vie.

L’objectif de cette spécialisation est d’apporter une plus grande lisibilité pour les entreprises et la mise en œuvre des règles de droit sur leur responsabilité potentielle et sur l’évaluation des préjudices.

 

 

 

 

 

 

 

Learn More
Les start-ups françaises cartonnent de plus en plus Commentaires fermés sur Les start-ups françaises cartonnent de plus en plus

Les start-ups françaises cartonnent de plus en plus

Posted by on Août 24, 2017 in France

Qui a dit que les entrepreneurs français sont découragés ? l’Institut national de la consommation (INC) vient de publier les dernières statistiques montrant que les français se lancent de plus en plus dans l’univers de l’entrepreneuriat.

En effet, 860 000 entreprises ont été créées au cours de ces 12 derniers mois. Un nombre remarquable par rapport à l’année précédente.

Ces start-ups qui font la fête

La même statistique affirme que Paris se positionne juste après Londres dans le classement des pays contenant le plus de start-up en Europe.

Alors qui sont ses jeunes entrepreneurs qui brillent en France et que proposent-ils de spécial par rapport aux entreprises traditionnelles.

Le secret d’une réussite

Business chalk sketch

Aujourd’hui, la moitié des jeunes âgés entre 18 et 24 ans ont envie d’entreprendre, alors pourquoi ce goût du risque ? Et la France est-elle devenue une nation start-up ?

Chaque année, l’INC publie un classement des meilleures jeunes entreprises françaises en fonction de leurs rendements, leurs notoriétés et leurs politiques de développement.

Encore cette année, l’entreprise DoubleV qui appartient au jeune entrepreneur et expert dans le métier des assurances et du conseil financier, Thierry Weinberg se place au premier rang juste avant François Raynaud De Fitte, le créateur du concept PopChef.

Le parcours d’un leader

Passionné depuis son jeune âge par le domaine du business, le fils de l’homme d’affaires serge Weinberg et l’ex partenaire de l’écrivaine Amanda Sthers, Thierry Weinberg monsieur avait lancé il y a quelques années sa petite entreprise spécialisée dans l’audit des contrats d’assurance en vue d’optimiser les dépenses liées à ces prestations. Quelques années plus tard, DoubleV est devenue une icône incontournable dans le domaine des assurances et du conseil.

Le fondateur de Doublev Assurance est un jeune entrepreneur amoureux de ce qu’il fait. Nous nous rendons à son entreprise au cœur de Paris pour nous parler de son parcours et des facteurs qui ont fait sa réussite.

Conclusion, monsieur TW nous a affirmé que la passion et la persévérance sont les seuls alliés de son succès et que rien ne vaut la réussite d’un projet créé par soi et qu’on voit développer chaque jour. »

L’idée m’est venue en tête quelques mois après avoir obtenu mon diplôme universitaire, et depuis mon rêve ne cesse d’accroître et de se développer.

 

 

Learn More
L’assurance auto idéale pour la première voiture Commentaires fermés sur L’assurance auto idéale pour la première voiture

L’assurance auto idéale pour la première voiture

Posted by on Août 6, 2017 in France

Une fois son permis à la poche, le jeune conducteur ira vite chercher à s’acquitter sa toute première voiture. Etant une grande nouveauté dans la vie d’une personne, le fait de posséder une voiture l’oblige à faire un ensemble de choix, notamment celui de l’obligation d’avoir une assurance auto pour se couvrir contre plusieurs risques. Cependant, devant la diversité de choix offerts par les assureurs tels que Filiassur, Axa ou Allianz, cette catégorie doit beaucoup réfléchir avant de décider de l’assurance qui correspond au mieux à leurs attentes.

Jeune conducteur : quelle voiture choisir ?

Tout conducteur est exposé aux risques et aux accidents, notamment les plus jeunes d’entre eux. Pour ce genre de profil, il est alors recommandé de choisir un véhicule avec une puissance limitée, surtout au niveau de la vitesse, pour réduire les risques d’accidents et également les risques de se prendre en excès de vitesse. Ainsi, prendre une ancienne voiture peut s’avérer la meilleure solution pour les jeunes conducteurs. Cela leur évite également de se payer une assurance tous risques, relativement coûteuse pour cette catégorie d’assurés.

Comment choisir son assurance auto ?

Autre que les montants de prime d’assurance, la qualité du service, les délais et tout ce qui va avec un contrat d’assurance, le choix de souscrire pour une telle ou telle offre se fait parfois en fonction des garanties offertes pour les besoins spécifiques. Dans leurs offres spécifiques, Filiassur, BNP Paribas, Generali, Axa et les autres compagnies proposent des contrats personnalisés au besoin du client.

Il est ainsi possible d’avoir une garantie de dépannage auto ou une assurance au kilomètre (Pay how you drive) qui calcule le montant de la prime en fonction du trajet parcouru par le véhicule. Cette prestation pourrait bien attirer l’attention des jeunes conducteurs qui veulent simplement expérimenter la conduite. Une autre offre est disponible sur le marché d’assurance français à savoir la possibilité d’autoriser un proche à prendre le volant, lorsque l’assuré est incapable de conduire. Ce dernier peut aussi se faire louer un service taxi, que les assureurs proposent, dans d’autres circonstances.

Quelle que soit la nature de l’assurance proposée, le jeune conducteur devrait faire attention au moment de son choix et prendre en considération ses offres spécifiques afin de profiter au mieux de son contrat.

 

Learn More
Les procédures juridiques collectives des tribunaux de commerce Commentaires fermés sur Les procédures juridiques collectives des tribunaux de commerce

Les procédures juridiques collectives des tribunaux de commerce

Posted by on Août 2, 2017 in France

Entre les différents litiges et problèmes du monde de l’entreprise, le tribunal de commerce est l’un des tribunaux les plus actifs de tout le paysage juridique. En effet, les situations les plus fréquentes sont relatives aux différentes procédures collectives entamées à l’encontre des entreprises en difficulté économique. Depuis le cabinet Philippe Jeannerot & Associés, l’administrateur judiciaire , très expérimenté avec ces différentes mesures, nous explique les différentes situations probables.

La procédure de sauvegarde de l’entreprise

Survenue généralement en première intention, la procédure de sauvegarde de l’entreprise concerne les sociétés en situation financière critique. C’est le tribunal de commerce qui prononce l’ouverture de cette procédure en désignant les parties qui y seront impliquées. Son objectif principal est de permettre à l’entreprise de réorganiser sa structure, en s’appuyant sur l’aide de l’administrateur judiciaire, pour identifier les mécanismes nécessaires à redorer le blason.

Durant cette phase, le chef d’entreprise garde le contrôle total de la gestion de sa société et bénéficie d’un tas d’avantages lui permettant de maintenir l’activité dans de conditions favorables comme la levée de l’interdiction de chéquier, la suspension des intérêts de retard, l’arrêt des intérêts légaux et l’interdiction du paiement des créances qui sont nées avant l’ouverture de la procédure.

Le redressement judiciaire

Il s’agit de l’étape dans laquelle on constate une cessation de paiements et le tribunal désigne ainsi un administrateur judiciaire, pour assister les dirigeants à préparer un plan de redressement capable de réaliser ces trois objectifs : assurer la pérennité de la production, apurer le passif et conserver les emplois. Cette phase s’entame par une période d’observation durant laquelle l’administrateur joue le rôle de conseiller à la prise de la décision. Dans certains cas, il pourrait remplacer le management.

Le redressement aboutit généralement à faire trois constatations : soit la réussite de la procédure et la mise en place d’un plan de redressement sur dix années, soit la constatation qu’il faut céder une partie ou la totalité de l’entreprise pour garantir sa survie, soit l’échec de la procédure et la liquidation de la société.

La liquidation judiciaire

Le scénario le moins favorable pour les entreprises est la constatation de l’impossibilité du redressement et donc le tribunal décidera de liquider l’entreprise. Il nommera ainsi un mandataire liquidateur qui va assurer la vente de l’actif de l’entreprise aux enchères publiques ou de gré à gré et gérer le licenciement économique du personnel. Les sommes récupérées serviront au règlement des créances, notamment ceux des salariés en priorité.

Learn More
Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ? Commentaires fermés sur Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ?

Que pense Philippe Tesson, à propos de l’élection d’Emmanuel Macron ?

Posted by on Mai 28, 2017 in France

Toujours avec ce joli sourire aux lèvres, cet enthousiasme et cette dynamique positive, Audrey Crespo-Mara a chaleureusement accueilli ce matin, Philippe Tesson, le journaliste de presse écrite, le chroniqueur de radio et de télévision et l’écrivain de renom qui a apparemment beaucoup à dire à propos de la victoire d’Emmanuel Macron le nouveau président de la République Française.

A cinq jours de l’élection du nouveau Président de la France, Emmanuel Macron, la journaliste de LCI Matin voulait avoir l’avis d’un expert et un critique dans le domaine politique, Philippe Tesson.

Qu’a dit le talentueux écrivain au sujet de l’élection d’Emmanuel Macron lors de son débat ce lundi ?

Le journaliste du Quotidien de Paris a explicitement répondu à la question de la présentatrice phare de LCI, Audrey Crespo-Mara : « Ça nous étonne pas, c’était prévu après tous ces épisodes et ces événements. Je m’attendais à ça, je m’attendais à ce que Emmanuel Macron devienne le Chef d’Etat. »

En janvier dernier, dans Le Point, Philippe Tesson avait écrit : « L’ascension de Macron est un prodige républicain »


Le journaliste et le chroniqueur de la radio, a confirmé qu’il s’agit bien évidement d’un miracle Républicain.  « On peut dire ça oui, la victoire d’Emmanuel Macron est un phénomène extraordinaire. » Commente Monsieur Tesson.

« Est-ce qu’à 89 ans on a envie de voter Macron ? »

La journaliste de LCI et l’épouse de Thierry Ardisson demande en souriant « Nous avons donc bel et bien, un président beaucoup plus jeune que beaucoup d’entre nous, un chef d’Etat de 39 ans, vous en avez 89. Est Est-ce qu’à 89 ans on a envie de voter Macron ? »

L’âge ne m’intéresse pas autant que le parcours de la personne. Je suis de la droite et j’ai voté pour la droite. C’est tout ce qui m’intéresse. Je trouve que c’est très intéressant de la part de la droite de penser dès maintenant à jouer cette chance qui s’offre à la France.

Macron joue un peu à l’enfant Jésus

Philippe Tesson, pense qu’Emmanuel Macron a été sincère quand il a dit qu’il manque à la démocratie française un principe monarchique et qu’il a tout à fait raison, « ce n’est pas de l’autorité » et c’est ce que Hollande n’a pas compris durant ses 5 années de pouvoir.

 

 

 

Learn More
Les fonctionnalités du scanner X-Mind Trium Commentaires fermés sur Les fonctionnalités du scanner X-Mind Trium

Les fonctionnalités du scanner X-Mind Trium

Posted by on Mar 28, 2017 in France

Durant l’année 2016, le groupe Français Acteon, spécialisé dans la production d’équipement d’imagerie médicale et de santé dentaire, a dévoilé son nouveau scanner 3D. Baptisé « X-Mind Trium », le nouvel appareil à très haute technologie a été présenté dans une cérémonie dans la filiale italienne du groupe à Milan en présence de plusieurs professionnels du domaine ainsi que la presse. Révolutionnaire dans son concept, ce nouveau bijou technologique vient faciliter l’examen par images 3D aux dentistes comme l’a présenté le PDG du groupe. Il se distingue ainsi par quatre fonctionnalités très utiles pour les praticiens.

Réduire les artefacts

Le groupe Acteon a toujours encouragé son pôle de recherche et développement. « Il faut mettre la force des ingénieurs au service des médecins ». En ce qui concerne le « X-Mind Trium », l’innovation est bien présente. En effet, l’appareil est équipé d’un filtre dynamique adaptatif qui donne au praticien la possibilité de reconstruire l’image en réduisant les artefacts. Différents niveaux de réduction sont disponibles pour permettre au dentiste d’adapter le filtre en fonction du cliché.

La planification implantaire

Les dentistes ont besoin d’un scanner précis pour pouvoir comprendre la mâchoire de leurs patients. Grace à « X-Mind Trium » d’Acteon, ces derniers se procurent un appareil leur offrant une très grande précision d’images en 3D ce qui facilitera la planification des traitements à administrer aux patients et le suivi de l’évolution de leur cas. Pour les opérations de pose d’implants, la modélisation 3D offerte par ce scanner permet de choisir avec pertinence la taille et la forme des prothèses à poser par rapport à la morphologie du patient.

Le diagnostic endodontique

Beaucoup de dentistes préfèrent recourir au diagnostic endodontique. Grace à ce scanner, ledit diagnostic profite de la qualité d’image de « Trium » en utilisant le filtre de réduction des artefacts, des images haute définition et de petits champs de vision.

La céphalométrie

La flexibilité des collimateurs de l’appareil permet au patient une liberté de placement sur le module céphalométrique. En effet, le bras de l’appareil est plus court ce qui offre au Trium la possibilité de réaliser la plus petite empreinte au sol qui existe. De ce fait, le patient sera un placement plus commode et le scanner générera une empreinte très réduite. Le dentiste gagnera en résultat puisqu’il va pouvoir dégager une résolution optimale pour son diagnostic.

 

 

 

Learn More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services